A propos de l’identité nationale…

Voici une analyse à laquelle j’adhère à 100% :

Mais alors, faut-il renoncer à définir l’identité ?

Oui. Tout questionnement sur l’identité est légitime. Du moment où il est mené par les historiens et par les philosophes. Mais le Législateur n’a pas vocation à s’ingérer dans ce débat.

Une identité nationale est, par définition, un concept mouvant, en perpétuel devenir. Le Politique n’a pas à assigner de frontières à l’identité. Il n’est pas outillé pour le faire.

Le Législateur peut et doit définir des critères pour l’attribution de la nationalité. A cet égard, il est souverain, et toutes les options peuvent être envisagées, le droit du sang comme le droit du sol.

L’auteur de ces quelques lignes est Samy Ghorbal, journaliste indépendant. Elles sont extraites d’un article plus circonstancié, paru le 17 mars 2011 dans Kapitalis, traitant de… la Tunisie !

Troublant, non ? On pourrait tout à fait reprendre ce commentaire et l’appliquer à la France. Le reste de l’article est par ailleurs instructif, car il démontre ce qu’il arrive quand le politique s’accapare la notion d’identité nationale… pour finalement des raisons plus politicienne que politique.

Étiquettes : , ,

About JeffRenault

Simple citoyen du monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :